Ancienne usine de lavage de minerais

20 Oct 2020 | Découvertes

La promenade du jour nous emmène dans des montagnes mythiques, à la découverte d’un passé minier exceptionnel. Cap sur le nord, nous partons dans les Cévennes !

Il fait bon pour mois d’octobre, le soleil, complice, nous offre sa plus belle lumière pour immortaliser les clichés de cette ruine assez caractéristique !

C’est sur un versant de montagne, le long d’une rivière que ce trouve ces vestiges, faits de pierre et de béton, et de quelques tuyaux ou poutrelles métalliques, complètement rouillés.

Cette usine servait donc à laver les minerais de zinc et de plomb. le lavage se faisait par flottaison, une technique d’extraction minière, ce qui explique sans aucun doute la présence d’une multitude de bassins et de rigoles dans la structure du bâtiment.

Le soleil de l’automne, au zénith, et le dénivelé impressionnant sur lequel subsistent ces ruines nous font enlever nos pulls. heureusement qu’il reste encore des escaliers par endroit !

Evidemment, un tel site ne peut qu’attirer les graffeurs et autres street-artistes. Les œuvres sont bien intégrées aux ruines, sympathiques et plaisantes à regarder.

On se sent observé
Du haut de l’usine, la vue est imprenable
Une maison annexe

Il reste beaucoup de témoignages de l’activité passée, comme les rigoles, et petits bassins qui servaient à entreposer le minerais pour le faire « décanter » à l’aide de produits chimiques notamment du Dioxyde de Souffre qui permettait de séparer le fer du zinc.

Il reste encore certains bassins, remplis d’eau, mais pas que… Une multitude de métaux lourds sont encore et toujours présents sur le site comme marque indélébiles du passé industriel.

Pour finir cet article, voici quelques photos du bâtiment, encore debout, avant 1936. On castate aisément que les toitures et murs en bois n’ont pas laissé la moindre trace de leur existence.

Vue depuis la rive opposée

Nous terminons notre visite avec une vue magnifique de la vallée: la rivière, le ciel bleu et les couleurs d’automne. Aucun doute, ma région est magnifique !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *